Logo du site Bricolons
Conseils bricolage, jardin
et décoration pour votre maison

Les différentes techniques d’isolation par l’extérieur

Les travaux d’isolation thermique par l’extérieur ou ITE consistent à couvrir la façade de la maison par des matériaux isolants. C’est une solution pratique pour plus de confort thermique, elle va d’ailleurs réduire le coût de l’énergie. Elle convient aussi bien pour l’isolation d’une nouvelle maison que pour la rénovation d’une ancienne maison. On distingue la technique sous enduit et la technique sous bardage pour mettre en œuvre ces travaux. Laquelle choisir ? Quel isolant utiliser ? Qu’en est-il de leur prix ?

Technique 1 : l’ITE sous enduit

L’isolation thermique par l’extérieur sous enduit se fait en deux étapes. Tout d’abord, on pose une couche d’isolant thermique sur les murs. On va ensuite recouvrir cette couche d’isolant par un enduit de finition. Un enduit mince ou un enduit hydraulique peuvent être utilisés en tant qu’enduit de finition. Le prix de l’isolation thermique sous enduit des murs et de la toiture varie entre 110 € par m² et 180 € par m².

Il y a 3 types de pose d’ITE sous enduit :

  • Pose collée : on fixe des panneaux isolants rigides sur les murs ;
  • Pose calée-chevillée : on fixe des panneaux isolants sur la paroi par l’intermédiaire d’un mortier et des chevilles traversantes ;
  • Fixation mécanique : on encadre les panneaux isolants sur les deux ou les quatre côtés du mur.

L’ITE sous enduit remplit les critères imposés par la Réglementation Thermique 2012. En effet, cette technique va supprimer au maximum les ponts thermiques de la maison et va modifier l’aspect de la façade.

Technique 2 : l’ITE sous bardage

isolation avec un polystyrene.

Isoler les murs sous bardage consiste à mettre directement une ossature en bois ou en métal sur la façade de la maison. L’ossature va accueillir les panneaux isolants qui seront ensuite recouverts par un bardage. Une lame d’air d’au moins 2 cm doit séparer le bardage et l’isolant pour expulser la vapeur d’eau venant de l’intérieur du logement. Le prix de l’isolation extérieure sous bardage est plus cher que celui de l’isolation sous enduit. Le devis pour isoler les murs ou la toiture est compris entre 140 € par m² et 250 € par m².

Le bardage convient aux travaux d’isolation d’une maison ayant une façade humide ou une façade abîmée. Cette solution va compenser tous les défauts de chaque mur de la maison. Pour fixer l’ossature contre le mur, on peut choisir entre l’utilisation des :

  • Chevrons : le panneau isolant sera intercalé à l’intérieur de l’ossature, les ponts thermiques vont se situer au même niveau que les chevrons ;
  • Pattes d’équerre : l’isolant se situe en dessous des chevrons et les ponts thermiques restent à la fixation.

Les isolants pour les travaux d’isolation thermique par l’extérieur

Trois types d’isolants peuvent être utilisés pour isoler les murs de la maison par l’extérieur :

  • Les laines minérales à l’instar de la laine de chanvre (prix : 15 à 20 €) et la laine de roche (prix : 5 à 10 €) ;
  • Les isolants naturels tels que la laine de chanvre (prix : 15 à 20 €) ou la fibre de bois (prix : 15 à 20 €) ;
  • Les isolants synthétiques qui sont le polyuréthane (prix : 15 à 20 €) et le polystyrène expansé (prix : 15 à 20 €).

On choisit les matériaux isolants selon la partie de la maison que l’on va isoler. Pour l’isolation de la toiture, la laine de verre et la laine de roche sont les isolants les plus utilisés. Pour l’isolation des murs, la laine de verre, l’argile expansée et la laine de roche sont un choix judicieux.

Hormis le devis pour les matériaux, il faut compter entre 50 et 60 € par m² pour la main d’œuvre. Le prix peut atteindre 100 € si l’on fait appel aux services d’un artisan professionnel.

Des aides sont disponibles pour financer les travaux d’isolation thermique par l’extérieur de la maison. Certaines aides proposent une subvention directe tandis que d’autres prennent la forme d’un emprunt ou d’une réduction directe du devis proposé par l’artisan.