Logo du site Bricolons
Conseils bricolage, jardin
et décoration pour votre maison

Comment bien choisir son éclairage de cuisine ?

Une cuisine moderne avec un bel éclairage

Comment bien éclairer sa cuisine ? Comment bien choisir les luminaires dans sa cuisine ? etc. Autant de questions que l’on s’est tous déjà posées un jour. Le meilleur moyen de bien choisir l’éclairage pour cette pièce est d’adopter les bons luminaires en amont. De cette manière, ces derniers peuvent être optimisés en cas de besoin. Pour vous aider dans le choix de l’éclairage de votre cuisine, partez à la découverte du rôle et des différents types d’éclairage.

Rôle de l’éclairage dans la cuisine

Bien éclairer la cuisine vous permet de vous sentir bien dès que vous entrez dans cette pièce. Pour bien comprendre le rôle de l’éclairage dans votre cuisine, il est bon de connaître les trois fonctions des sources lumineuses qui peuvent s’y trouver :

  • L’éclairage général qui a pour rôle d’éclairer votre cuisine de manière globale du plan de travail à l’évier, en passant par le sol et les murs. Il est conseillé de bien choisir la puissance de cet éclairage  en fonction de la superficie de la pièce.
  • L’éclairage fonctionnel qui sert à éclairer une partie bien précise de votre cuisine. Cette fonction est nécessaire pour éclairer le plan de travail lorsque vous cuisinez, la table ou l’îlot central lorsque vous dégustez vos préparations culinaires ou l’évier lorsque vous faites la vaisselle.
  • L’éclairage décoratif qui sert à éclairer et à apporter une décoration supplémentaire à votre cuisine.

Les différents types d’éclairage

Il existe différents types d’éclairage possibles pour la cuisine.

Un plafonnier ou une suspension

Un plafonnier ou une suspension est nécessaire pour l’éclairage général de votre cuisine. Un plafonnier ou une suspension vont éclairer votre cuisine de manière uniforme. En plus de vous offrir une cuisine bien éclairée, ces dispositifs apporteront aussi une touche de décoration à la pièce. Plafonnier LED, suspension en osier, lustre, boule, etc. à vous de choisir le modèle que vous allez mettre dans votre cuisine pour un éclairage parfait.

Des réglettes ou des spots

Les spots et réglettes sont recommandés pour un éclairage fonctionnel. Les spots et les réglettes ont une intensité lumineuse plus importante et un faisceau lumineux plus précis. Ils sont ainsi idéals pour bien éclairer une zone en particulier de votre cuisine.

Les spots et les réglettes se glissent partout. Que ce soit pour l’éclairage de vos meubles de cuisine et même les meubles hauts ou pour l’éclairage au niveau du plan de travail, ils peuvent toujours être adoptés. Vous avez aussi la possibilité de mettre en place ces luminaires au-dessus de votre îlot central ou au-dessus de votre table à manger pour un meilleur rendu et un éclairage satisfaisant.

Une suspension peut également faire office d’éclairage fonctionnel. C’est le cas notamment des suspensions au-dessus de la table à manger ou des suspensions au-dessus du plan de travail. L’îlot central de votre cuisine peut aussi bénéficier de ce type d’éclairage fonctionnel.

Des appliques murales ou des lampadaires

Pour un éclairage d’ambiance dans votre cuisine, optez pour les appliques murales. Ces luminaires ont l’avantage d’être pratiques et décoratifs à la fois. Les lampadaires constituent également un excellent choix si les appliques murales ne vous conviennent pas.

Ce qu’il faut éviter en matière d’éclairage pour la cuisine

Le choix en termes de luminaires est très large. C’est pourquoi le risque d’erreur en matière d’éclairage, pour la cuisine ou pour toute autre pièce de la maison, est toujours élevé. Pour éviter cela, voici ce que vous devez faire :

  • Veillez à ce que les 3 fonctions majeures de l’éclairage soient respectées.
  • Évitez un éclairage trop intense, car ce sera désagréable pour vos yeux. Un éclairage trop faible ne sera pas non plus conseillé. Misez plutôt sur le rendu des couleurs pour votre confort. Un indice de couleur IRC supérieur à 80, voire proche de 100 sera idéal pour cette pièce.
  • Pour bien choisir l’éclairage de la cuisine, adoptez également la bonne température de couleur. Pour l’éclairage général et l’éclairage d’ambiance, 3 000 kelvins sont idéals. Pour l’éclairage fonctionnel, optez pour un éclairage entre 4 000 et 4 500 K.