Comment faire pour protéger et entretenir une table en bois ?

Facebook
Twitter
Sommaire de l'article

Comment protéger et entretenir une table en bois ? Trucs et astuces

Que ce soit pour une table à manger, un guéridon ou une table d’étude, il existe différentes matières de fabrication. Parmi ces dernières, le bois se distingue par toute une panoplie d’avantages. En effet, une table en bois présente une esthétique déconcertante, coûte moins cher et résiste dans le temps. Cependant, pour jouir de tous les avantages d’une table en bois, il est impératif de l’entretenir. Retrouvez à travers cet article des astuces qui vous permettront de protéger et entretenir convenablement votre table en bois.

Un environnement adéquat

L’environnement dans lequel se retrouve votre table en bois influe considérablement sur son état et sa durée de vie. Si votre table est constamment exposée aux rayons solaires par exemple, elle risque de vite se décolorer. Il faut aussi souligner que le bois est sensible au chauffage et à la chaleur. En effet, le chauffage rend l’air sec, ce qui peut provoquer au niveau du bois massif des déformations ou des cassures.

Pour donc maintenir votre table en bon état, réduisez son exposition au soleil, faites attention à la température ambiante de la pièce dans laquelle elle se trouve. Aussi, pour réduire l’impact de la chaleur de vos aliments sur cette dernière, utilisez des dessous-de-plat. Il en est de même pour l’eau. N’installez pas votre table en bois dans une pièce humide à plein temps.

Un nettoyage quotidien

Il existe de nombreuses finitions susceptibles d’être appliquées à une table en bois. Elles présentent chacune des spécificités qui leur sont propres. Il peut s’agir par exemple :

Du verni

C’est le cas le plus courant. Il permet de protéger la table sans changer sa couleur initiale.

Un homme verni une table en bois pour la protéger

De l’huile

L’huile pénètre le bois en profondeur. Elle représente une protection contre l’eau, l’humidité ou encore la poussière, et permet à la table de patiner dans le temps.

L’huile-cire peut être également utilisée. À base d’huile essentielle et de cire, ce traitement est naturel et écologique. Il permet une régénération facile de la surface de la table, et la protège contre la poussière et l’humidité, en pénétrant dans le plateau de la table.

Cependant, quel que soit le type de protection appliquée à votre table, vous devez la nettoyer quotidiennement. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un chiffon ou une microfibre que vous humidifiez avec de l’eau chaude et éventuellement du savon noir ou de Marseille.

Par ailleurs, lorsque votre table subit une tâche, vous devez vite la nettoyer en évitant l’utilisation de produits chimiques.

Apporter un coup de jeune à l’occasion

Les tables ont aussi besoin d’être sublimées de temps en temps. Qu’il s’agisse d’une protection à base de verni, d’huile, ou d’huile de cire, en fonction de l’utilisation que vous faites de votre table, il est important de les réappliquer par moment.

Pour l’huile-cire, vous pouvez le faire tous les 3 à 5 ans en fonction de l’utilisation de la table. Pour l’huile, une application tous les 6 mois à 1 an en fonction de l’utilisation conviendrait parfaitement. Le verni par contre, est fait pour durer dans le temps. Une nouvelle application n’est pas forcément nécessaire.

Par ailleurs, pensez à poncer avec une éponge abrasive avant d’appliquer la protection. Laissez sécher un moment puis nettoyez le surplus. Vous obtiendrez alors plus d’éclat.