Rénovation d’une maison : les erreurs à ne pas commettre

Une pièce de maison avec un effet d'un côté non rénové et de l'autre côté rénové
Sommaire de l'article

Rénover une maison est souvent le rêve d’une vie, c’est donc un moment qui se prépare en amont. De nombreuses contraintes qu’elles soient environnementales, techniques ou financières peuvent apparaître tout au long du chantier. Découvrez les erreurs à ne pas commettre lors de la rénovation d’une maison.

Sous-estimer le budget de la rénovation

Au préalable, il est obligatoire d’établir un budget précis sur la nature des travaux à effectuer. Réhabiliter une bâtisse demande beaucoup d’énergie, de temps, mais aussi un financement important.

Pour estimer son plan de financement, il peut être intéressant de faire appel à un architecte pour déterminer le coût global de la rénovation. Il peut être aussi pertinent de faire appel à des professionnels pour bénéficier de conseils et devis. Un budget non préparé peut vite devenir un gouffre financier, il est donc important de se renseigner en amont et de s’entourer de personnes compétentes pour ne pas avoir de surprise à la fin.

Ne pas réaliser les démarches obligatoires

Avant de démarrer les travaux d’une rénovation, il est primordial de se renseigner auprès de sa mairie sur les démarches nécessaires concernant les futurs travaux. En fonction du projet et de l’environnement, il est nécessaire de répondre aux obligations suivantes :

  • une déclaration préalable de travaux à déposer à la mairie
  • un permis de construire pour des dimensions excédant 20 m²
  • une certification des installations électriques contrôlées par l’organisme Consuel
  • une autorisation et un contrôle de l’assainissement non collectif par le service public de l’assainissement

À défaut d’autorisation, le propriétaire peut encourir des pénalités judiciaires, mais également le refus pour des raccordements. De plus, la méconnaissance de ses droits peut entraîner une augmentation des délais d’obtention des autorisations.

Lésiner sur la qualité des matériaux

Il est vrai que l’achat de matériaux bon marché peut être attrayant pour faire des économies. Néanmoins, cela peut avoir des conséquences sur les travaux. En effet, il peut apparaître que les matériaux soient de mauvaises qualités. Ils peuvent être également nocifs pour la santé, car ils peuvent être conçus avec des produits dangereux et émettre une pollution de l’air dans l’habitat. Il peut également être intéressant de se renseigner sur une rénovation thermique qui peut entraîner une diminution des coûts dans le long terme notamment concernant l’énergie. Ainsi, la qualité des matériaux est un élément important à prendre en compte pour avoir une maison solide et équilibrée.

Oublier de faire les mises aux normes

Durant l’analyse des travaux à prévoir, il est fondamental d’anticiper les normes à faire notamment au niveau du réseau électrique. Ce dernier est souvent source d’incendie dans les foyers rénovés. C’est donc un élément à prendre en considération de la même manière que le réseau de plomberie.

Pour éviter tous dégâts des eaux comme une fuite ou une inondation, il est important de contrôler l’état de la plomberie. De plus, cela peut éviter des problèmes financiers, car rechercher une fuite est long et coûteux. Vérifier les normes de toutes ses installations est également utile pour se faire couvrir par une assurance en cas de dommages. Ici aussi, il peut être conseillé de faire appel à un professionnel pour un diagnostic.

Négliger les mesures du bâtiment

Cela paraît logique, mais les mesures de rénovation sont importantes. Le métré permet une analyse quantitative des éléments déterminants dans l’ouvrage. Avoir un métré précis des travaux permet de limiter une perte de temps dans les travaux. Il aide aussi à établir un devis précis et pour définir un budget. Les mesures permettent aussi de définir l’aménagement des différentes pièces de la maison. Ainsi, le métré aide à prioriser et à limiter les détails de réalisation. Un professionnel peut être capable d’émettre un chiffrage des rénovations tant au niveau des dimensions que des coûts.